Diptyque : une première boutique à Hong Kong au IFC mall

Le parfumeur français haut de gamme Diptyque vient d’ouvrir sa toute première boutique en Asie. Et forcément, c’est à Hong Kong, au luxueux IFC mall de Central qu’il s’est installé, dans un écrin de 45m2.



Central

Diptyque Hong Kong
Diptyque Hong Kong
Quoi de plus normal pour un parfumeur que de s’installer dans le « port aux parfums » ?

Et bien, c’est exactement ce que vient de faire Diptyque qui a tout récemment ouvert sa première boutique à Hong Kong dans le luxueux IFC mall de Central. Lieu de passage incontournable dès que l’on pose les pieds sur l’île.

Le créateur de parfums, soins et bougies dont les fragrances s’inspirent de lieux et de voyages, s’est installé dans un écrin de 45m2 imaginé par l’architecte Olivier Lempereur.

Rappelons que jusqu’à maintenant, l’enseigne créée en 1961, était présente à Hong Kong chez Joyce et Lane Crawford.

Pour mémoire :
L’histoire de la boutique diptyque voit le jour à Paris, au 34 boulevard Saint-Germain, sur une idée de trois amis habités par la même passion créatrice.

Christiane Gautrot est architecte d’intérieur, Desmond Knox-Leet est peintre et Yves Coueslant est décorateur et administrateur de théâtre. Après avoir dessiné des tissus et des tapisseries pour Liberty et Sanderson, ils s’associent en 1961 et ouvrent une boutique au 34 boulevard Saint-Germain pour exposer leurs créations textiles.

Leur style transforme peu à peu la boutique en un monde à part. Un bazar chic où l’on peut alors découvrir des objets insolites que le trio ramène de ses voyages. Un lieu comme aucun autre à Paris. Des « marchands de rien », comme Henry Gault et Christian Millau se plaisent à les appeler. Leurs créations n’ont d’autres limites que leur insatiable curiosité et leur sens aigu de la beauté.

En 1963, ils commencent à explorer leur passion pour les parfums, d’abord avec les bougies, Aubépine, Cannelle et Thé, puis avec L’Eau, leur première eau de toilette, créée en 1968. C’est le début fulgurant d’un répertoire complet de fragrances qui portent toutes les emblématiques lettres noires sur le célèbre ovale de l’étiquette.

Aujourd’hui, inspirée par ce riche héritage, la maison diptyque continue à créer des fragrances inclassables, ni masculines ni féminines.

Jeudi 24 Novembre 2011
Lu 1420 fois

Hong Kong Pratique | Hong Kong : Les 10 Incontournables | Hong Kong : Hôtels | Hong Kong : Restos | Hong Kong : Culture | Hong Kong : côté shopping | Hong Kong : côté nuit | Hong Kong : news | Hong Kong : reportages | Lexique | Hong Kong : en bref


Inscription à la newsletter