Hong Kong – Chep Lap Kok aura sa troisième piste d’atterrissage

L’aéroport international de Hong Kong, Chep Lap Kok, situé sur l’île de Lantau, va être doté d’une troisième piste d’atterrissage. Ce projet, d’un montant de huit milliards d’euros, a été approuvé cette semaine par les députés de Hong Kong.



Chep Lap Kok, aéroport de Hong Kong
Chep Lap Kok, aéroport de Hong Kong
L’aéroport de Hong Kong est le numéro un mondial en matière de fret. Mais c’est également un hub incontournable en Asie du sud-est dans le domaine du transport aérien de passagers. Selon les statistiques officielles, on dénombre un vol toutes les minutes soit environ un millier de vols par jour !

Toutefois, afin de faire face aux besoins croissants dans le domaine de l’aérien et pour assurer sa compétitivité, Chep Lap Kok, devait poursuivre son développement. Dans cet esprit, et suite à une consultation publique, les députés hongkongais viennent de voter la construction d’une troisième piste d’atterrissage.

L’ouverture de cette troisième piste risque cependant de poser des problèmes environnementaux. Au-delà des nuisances sonores et de la pollution (déjà très importante à Hong Kong) ces grands travaux vont devoir « grignoter » 650 hectares sur la mer ; tout comme ce fut le cas pour les premières pistes d’ailleurs…

Rappelons que l’aéroport Chep Lap Kok de Hong Kong a été livré en 1998. Auparavant, les avions atterrissaient sur l’unique piste qui se trouvait sur Kowloon, en pleine ville. Vous trouverez d’ailleurs dans les boutiques de souvenirs, de beaux clichés très « vintage », montrant des Jumbo jets en approche, frôlant les immeubles. Impressionnant. Quant à la piste de Kowloon, elle pourrait devenir un terrain de golf…

Vendredi 23 Mars 2012
Lu 903 fois

Hong Kong Pratique | Hong Kong : Les 10 Incontournables | Hong Kong : Hôtels | Hong Kong : Restos | Hong Kong : Culture | Hong Kong : côté shopping | Hong Kong : côté nuit | Hong Kong : news | Hong Kong : reportages | Lexique | Hong Kong : en bref


Inscription à la newsletter