Hong Kong : records de pollution fin mars 2010



Fin mars 2010, les touristes et les Hongkongais ont été invités à rester… à l’hôtel ou chez eux à cause des pics de pollution records enregistrés en ville… En effet, le plus haut indice de pollution jamais enregistré à Hong Kong par les 500 capteurs qui analysent en permanence la qualité de l’air a été atteint le 25 mars 2010.

Les autorités locales ont donc conseillé aux touristes et aux Hongkongais d’éviter de sortir de leur hôtel ou de chez eux. De fait, les niveaux à partir desquels il est recommandé à la population d'éviter toute activité physique ou sortie prolongée ont été très largement dépassés.

« Selon l'échelle en vigueur, il est déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires de sortir de chez elles lorsque le niveau atteint 100 points. Au-delà d'un indice 200, il est recommandé à toute la population d'éviter les sorties prolongées. Or lundi, la pollution de l'air a dépassé l'indice 400 à Hong Kong, voire 500 dans certains secteurs de la ville » rappelait récemment une dépêche AFP.

Hong Kong serait trois fois plus polluées que New York

Dimanche 28 Mars 2010
Lu 637 fois

Hong Kong Pratique | Hong Kong : Les 10 Incontournables | Hong Kong : Hôtels | Hong Kong : Restos | Hong Kong : Culture | Hong Kong : côté shopping | Hong Kong : côté nuit | Hong Kong : news | Hong Kong : reportages | Lexique | Hong Kong : en bref


Inscription à la newsletter