Hong Kong teste un bus électrique pour réduire la pollution

Hong Kong est une ville polluée. C’est un fait indéniable… Mais Hong Kong souhaite également donner une image de ville soucieuse de son environnement, qui tend à devenir plus « verte ». Dans cet esprit, un bus tout électrique de dernière génération vient d’être mis en service à Kowloon.



Hong Kong teste un bus électrique pour réduire la pollution
Le problème de l’électrique en matière de transports en commun est la faiblesse de l’autonomie du véhicule. Une solution qui pourrait être résolue en rechargeant le bus à chaque arrêt.

Ainsi, la société de bus de Kowloon vient de mettre en service (il s’agit encore d’une période de test), un autobus "écolo" qui se recharge à chaque station.

Au départ, trois minutes sont nécessaires pour obtenir une réserve de fonctionnement de 5 km. Ensuite, un temps de chargement de 30 secondes permet de parcourir 1 km. Le bus se recharge donc pendant que les usagers montent et descendent.

Ce bus silencieux, qui a couté l’équivalent de 220.000 euros, ne produit donc aucun gaz (en photo, un bus hongkongais actuel, bruyant et polluant).

Le plan de développement pour la période 2010-2020 prévoit en outre que Hong Kong compte 30% de voitures et 15% de bus et camions roulant grâce à un moteur électrique ou hybride d’ici dix ans.

Pour aller plus loin :
Hong-Kong : records de pollution fin mars 2010

Lundi 11 Octobre 2010
Lu 2074 fois

Hong Kong Pratique | Hong Kong : Les 10 Incontournables | Hong Kong : Hôtels | Hong Kong : Restos | Hong Kong : Culture | Hong Kong : côté shopping | Hong Kong : côté nuit | Hong Kong : news | Hong Kong : reportages | Lexique | Hong Kong : en bref


Inscription à la newsletter