Siemens va remettre à niveau la ligne ferroviaire Hong-Kong-frontière chinoise

Dans le cadre du programme « Hong Kong 2020 », la société de transports publics MTR Corporation a passé commande auprès de l’entreprise Siemens pour assurer la remise à niveau des systèmes de contrôle et de signalisation de la ligne, longue de 47 km, qui relie la frontière chinoise à Hong Kong.



La ligne existante (East Rail-16 stations) sera ainsi étendue de six kilomètres et l’ensemble du tronçon sera équipé d’une technologie de régulation du trafic moderne et du système de contrôle automatique des trains Trainguard MT.

Heureusement pour les passagers, cette remise à niveau du système se fera sans interruption de l’exploitation.

Pour faire face à l’augmentation croissante du trafic passagers à Hong Kong, le gouvernement local a annoncé en 2009 son intention d’investir 2,9 milliards de dollars US dans l’extension de son réseau ferré dans le cadre du programme « Hongkong 2020 ».

Plus concrètement, cette ligne, qui sera équipée par les automatismes de Siemens, relie la frontière chinoise à l’île de Hong Kong. Cette extension constitue l’un des plus importants défis sur le plan technique et l’un des projets les plus onéreux du programme « Hongkong 2020 ».

Le système Trainguard MT comprend toutes les fonctions de surveillance, de gestion et de contrôle de l’exploitation entièrement automatique. La communication de données continue est assurée entre le poste de commande, les équipements de voie et les rames via un réseau WLAN de radiocommunication. Cela permet de localiser avec précision la position de chaque train sur le réseau. La vitesse optimale et la distance entre deux rames sont ainsi recalculées en permanence pendant le trajet et transmises directement au système de contrôle embarqué à bord du train.

En outre, les rames contrôlées de manière entièrement automatique consomment moins d’énergie grâce à l’optimisation de l’accélération, de la traction et du freinage. Selon le degré d’automatisation, la consommation d’énergie peut être réduite. Par ailleurs, la ponctualité des trains est grandement améliorée.

Ce contrat porte sur un montant de 80 millions d’euros. La mise en service de la ligne est prévue pour 2020.

Lundi 7 Janvier 2013
Lu 552 fois

Hong Kong Pratique | Hong Kong : Les 10 Incontournables | Hong Kong : Hôtels | Hong Kong : Restos | Hong Kong : Culture | Hong Kong : côté shopping | Hong Kong : côté nuit | Hong Kong : news | Hong Kong : reportages | Lexique | Hong Kong : en bref


Inscription à la newsletter