Hong Kong : les biens immobiliers « hongza » se vendent moins chers…

Les prix de l’immobilier à Hong Kong sont parmi les plus élevés au monde… Pourtant, une certaine catégorie de logements échappe à cette inflation. Les biens dits « hongza » qui désignent les lieux de vie où des drames se sont déroulés et qui peuvent se brader jusqu’à 40% moins chers.



Hong Kong : les biens immobiliers « hongza » se vendent moins chers…
Si vous n’êtes pas superstitieux, vous pouvez peut-être réaliser une bonne affaire dans l’immobilier hongkongais !

En effet, les agents immobiliers sont tenus d’afficher sur leurs annonces le pédigrée complet des logements mis à la vente ou à la location.

Ainsi, appartements, boutiques, restaurants, bureaux, etc. où se sont déroulés des drames doivent être identifiés dans la catégorie « hongza ». Ces lieux subissent alors une décote qui peut atteindre les 40%.

Dans un récent reportage de la chaine américaine CNN, un agent immobilier indique même qu’il existe une hiérarchie officieuse du classement « hongza » : de une à quatre têtes de morts selon la gravité de l'évènement survenu dans les lieux. Certains drames peuvent même dévaloriser tout un étage, voire tout un immeuble !

Toutefois, il faut savoir qu’avec le temps, ces biens réintègrent petit à petit le marché immobilier traditionnel. A condition qu’il ne se soit pas déroulé un autre drame bien sûr !

Dimanche 27 Novembre 2011
Lu 1328 fois

Hong Kong Pratique | Hong Kong : Les 10 Incontournables | Hong Kong : Hôtels | Hong Kong : Restos | Hong Kong : Culture | Hong Kong : côté shopping | Hong Kong : côté nuit | Hong Kong : news | Hong Kong : reportages | Lexique | Hong Kong : en bref


Inscription à la newsletter